InteropSys soutient l’équipage de Rame Ocean

Actualités

Accueil » Blog » Actualités » InteropSys soutient l’équipage de Rame Ocean
Les océans couvrent 70 % de la surface de la planète et sont indispensables à notre survie. Pourtant, aujourd’hui, ils se transforment en un immense dépotoir où s’accumulent les déchets plastique de l’humanité.
InteropSys a donc décidé de soutenir et sponsoriser l’équipage de Rame Océan qui entend bien sensibiliser le grand public sur la pollution plastique des océans.

Une véritable prise de conscience

En 2013, le skipper Patrick Favre a pris conscience des conséquences de la pollution des mers lorsqu’il traversait l’océan Atlantique à la rame et qu’il a percuté un parechoc de voiture en pleine mer.
Il a alors décidé de retourner naviguer sur les océans afin de mieux cerner l’ampleur du phénomène encore peu connu du grand public.

Dans le cadre de cette nouvelle traversée, Patrick a constitué un nouvel équipage « Rame Océan » dont Aude Dove a la chance de faire partie.
C’est lors d’une discussion avec Aude que nous avons eu vent de son projet de traverser l’Atlantique à la rame. Séduit par l’aventure, nous avons décidé de soutenir Aude et Rame Océan.

En effet, notre jeune start-up s’investit depuis sa création dans une démarche éco-responsable en facilitant la réduction des impressions de nos clients afin d’éviter la consommation excessive de papier.

En collaboration avec d’autres partenaires, notre mission est de veiller à ce que l’équipage puisse bénéficier des meilleurs équipements et de la meilleure exposition médiatique possible.

À la poursuite des « continents de plastique »

La pollution plastique des océans est aujourd’hui une véritable catastrophe écologique. De nombreux océanographes dont Charles Moore, parlent d’une zone dans l’océan pacifique de plus de 334 000 déchets par km2 avec des pics à plus de 900 000 déchets par km2. Encore trop peu médiatisée, cette pollution plastique des océans est la conséquence de la mauvaise gestion globale des déchets.

Constater les dégâts

Tout au long de leur voyage l’équipage « Rame Océan » filmera et photographiera la pollution de l’océan atlantique. Déchets, sacs en plastique, les dégâts sont considérables et ils entendent bien nous montrer l’étendue du phénomène.
Au retour de cette aventure, un film sur leur voyage sera réalisé pour sensibiliser le public à la pollution marine en partenariat avec Expédition 7ème continent.

Les objectifs de la traversée :

  • Communiquer sur le phénomène de pollution des océans et inciter le grand public à modifier ses habitudes de consommation
  • Localiser et analyser les zones de déchets plastique
  • Battre le record de France de traversée à la rame en équipage (et pourquoi pas le record du monde)

La traversée en chiffres

4800 kilomètres à la force des bras
33 jours de traversée
12 heures d’effort intense par jour
5 millions de coups de rame

Un équipage engagé et motivé

Rame Océan 2016, c’est avant tout une équipe de 6 rameurs tous passionnés de sport. Professionnel ou amateur, ils veulent tous relever le défi de cette traversée à la rame.

« Une véritable aventure humaine et un défi personnel pour chacun des rameurs.»

  • Patrick Favre, skipper du bateau
    Poste : suivi cap et GPS
    Seul skipper au monde à avoir traversé l’Atlantique plus de 3 fois à la voile et plusieurs fois à la rame, il est recordman de France en traversée en double. Il fait aussi partie des 6 skippers au monde à avoir réalisé 4 traversées océaniques à la rame.
  • Francesco Tomba
    Poste : suivi cap et GPS
    Passionné de sport, il a dernièrement nagé quelques 1200 km autour d’une île Indonésienne et espère bien relever ce nouveau challenge.
  • Benjamin Fauchié
    Poste : au milieu
    Ancien sportif de haut niveau, 4 championnats du monde, 1 médaille de bronze, 3 titres de champion de France, Benjamin est un rameur expérimenté.
  • Nicolas Moriceau-Gomez
    Poste : au milieu
    Rameur amateur, pour Nicolas ce sera sa première traversée à la rame.
  • Lucie Richard
    Poste : à la nage
    Étudiante ingénieur et rameuse depuis 12 ans, elle souhaite relever le défi.
  • Aude Dove
    Poste : à la nage
    Passionnée de sport depuis toujours et rameuse amatrice, ce sera pour elle une première expérience en pleine mer.
Nos 6 rameurs partiront des îles Canaries pour rejoindre la Guadeloupe. La traversée devrait durer une trentaine de jours selon la météo et les aléas du voyage.

LE DÉPART : 26 JANVIER 2016

rame_ocean

Suivez l’aventure En direct

Facebook : Rame Océan
Site Web : www.rameocean2016.com

Articles qui pourraient vous intéresser :